Sommaire

 

Est considérée comme constipation sévère une constipation qui est résistante aux différents traitements.

Quand parle-t-on de constipation sévère ?

La constipation sévère a plusieurs caractéristiques :

  • elle est définie comme l'émission de moins d'une selle par semaine ;
  • elle est aiguë, chronique et/ou récurrente ;
  • elle résiste aux traitements médicaux.

On distingue deux sortes de constipation sévère :

  • Aiguë :
    • commencement soudain et récent ;
    • autres symptômes : saignement rectal, douleurs abdominales, nausées.
  • Chronique : qui dure depuis plusieurs mois, voire plusieurs années.
Lire l'article Ooreka

Constipation sévère : quand doit-on consulter ?

La constipation sévère nécessite d'aller consulter un médecin si :

  • elle dure depuis plus de 3 semaines ;
  • du sang apparaît dans les selles.

Une coloscopie (exploration du côlon) pourra être effectuée pour rechercher une éventuelle tumeur.

Lire l'article Ooreka

Traitement de la constipation sévère

Comme elle résiste aux traitements médicaux de base, la constipation sévère nécessite un traitement de deuxième ligne :

  • des laxatifs spécifiques à prendre chaque jour ;
  • dans de rares cas, une opération chirurgicale est nécessaire.

Dans de nombreux cas, on ne trouve pas d'anomalie : elle est alors dite « non spécifique ».

Aussi dans la rubrique :

Comprendre la constipation

Sommaire