Sommaire

 

La constipation, occasionnelle ou chronique, est souvent liée à une carence en magnésium. Un traitement à base de magnésium constitue donc l’un des éléments essentiels de la prise en charge de la constipation en association avec des traitements médicamenteux, une alimentation riche en fibres et une bonne hydratation. Différents produits existent et sont disponibles pour soulager ce type de désagrément. Constipation et magnésium, tout savoir.

Qu’est-ce que le magnésium ?

Le magnésium est un élément minéral indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Il y exerce de nombreuses fonctions :

  • il entre dans la composition des os et des dents ;
  • il intervient dans la production d’énergie pour les cellules ;
  • il est essentiel à la transmission de l’influx nerveux et à la relaxation musculaire après la contraction.

Les sources naturelles de magnésium pour l’organisme sont principalement :

  • l’eau (certaines eaux minérales sont particulièrement riches en magnésium) ;
  • d'autres aliments comme les légumes verts, les légumes secs, les fruits, les céréales complètes, le chocolat, le miel, les fruits oléagineux (amandes, noix), la levure de bière, le germe de blé ou les poissons.

Beaucoup sont carencés en magnésium, soit de façon chronique, soit ponctuellement dans certains contextes (par exemple au cours de la grossesse). L’insuffisance d’apports alimentaires en magnésium se caractérise par une perte d’appétit, des troubles digestifs (nausées, vomissements) et de la fatigue.

La carence proprement dite quant à elle entraîne différents signes cliniques :

  • un engourdissement des extrémités ;
  • des crampes musculaires ;
  • des tremblements ;
  • des douleurs articulaires ;
  • une constipation ;
  • des troubles du rythme cardiaque.
Lire l'article Ooreka

La place du magnésium dans le traitement de la constipation

La prise en charge de la constipation, occasionnelle ou chronique, repose sur plusieurs aspects :

  • un traitement médicamenteux (différents types de laxatifs et lavements) ;
  • une alimentation enrichie en fibres alimentaires ;
  • une bonne hydratation ;
  • la pratique régulière d’une activité physique ;
  • un supplément en magnésium.

Dans la constipation, le magnésium agit par 3 mécanismes :

  • une augmentation du volume d’eau dans le tube digestif ;
  • une décontraction des muscles de la paroi intestinale ;
  • une stimulation du transit intestinal (laxatif doux).

Les produits à base de magnésium se destinent à l’ensemble de la population, les enfants, les adultes mais aussi les femmes enceintes. Ils sont particulièrement efficaces en cas de carence en magnésium. En revanche, ils sont formellement contre-indiqués chez certaines personnes souffrant de :

  • maladie cardiaque ;
  • maladie de Parkinson ;
  • insuffisance rénale ;
  • myopathies (pathologies musculaires chroniques).

Ils sont également à bannir pendant une consommation de certains médicaments (antibiotiques, médicaments contre l’ostéoporose, diurétiques, chimiothérapie…).

Constipation et magnésium : traitements à base de magnésium

Dans les compléments à base de magnésium (médicaments et compléments alimentaires), on trouve le magnésium sous différentes formes chimiques :

  • le chlorure de magnésium ;
  • le sulfate de magnésium ;
  • le carbonate de magnésium ;
  • le citrate de magnésium ;
  • le gluconate de magnésium ;
  • le pydolate de magnésium.

Les produits à base de magnésium sont disponibles sous forme d'ampoules, de comprimés, gélules, poudres ou préparations pédiatriques. Certains compléments associent le magnésium à d’autres composés, tels que :

  • la vitamine B6 qui améliore l’absorption du magnésium ;
  • le calcium, la carence en magnésium s’accompagnant souvent d’une carence en calcium.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre la constipation

Sommaire