Sommaire

 

Quel lien existe-t-il entre constipation et fatigue ? Si la plupart des gens s’accordent à dire que la constipation affaiblit, la fatigue peut elle aussi provoquer une constipation. Ces deux signes peuvent également constituer deux symptômes d’une maladie. La constipation est ainsi régulièrement associée à la fatigue et inversement. Soulager l’un des phénomènes contribue d'ailleurs souvent à atténuer l’autre.

Pourquoi la constipation fatigue ?

Rappel des mécanismes de la constipation et de la fatigue

La constipation est un dysfonctionnement gastro-intestinal fréquent dans la population et, le plus souvent, un symptôme bénin. Elle peut avoir des origines multiples, n’être qu’occasionnelle ou devenir chronique sur le long terme. La fatigue est également un trouble très habituel. Elle constitue un symptôme dans de nombreuses autres pathologies mais peut aussi être isolée, en lien avec différentes causes (stress, carence en vitamines, surcharge de travail…).

Beaucoup de personnes associent constipation et fatigue. Il est toutefois difficile de savoir si c’est la constipation qui fatigue ou l’inverse. La constipation peut provoquer une fatigue par insuffisance d’élimination des toxines par l’organisme. Au contraire, une très grande fatigue peut occasionner une constipation par diminution de la motricité intestinale.

Fatigue et constipation : quelles sont les causes ?

La constipation et la fatigue peuvent également partager des origines communes :

  • l'existence d’une maladie digestive ;
  • la prise de certains médicaments ;
  • une alimentation déséquilibrée ;
  • le suivi d’un régime alimentaire restrictif ;
  • des désordres hormonaux, en particulier thyroïdiens ;
  • le stress.
Lire l'article Ooreka

Comment soulager la constipation et la fatigue ?

Lorsque la constipation est associée à la fatigue, l’idéal est de traiter la cause lorsqu'elle est commune :

  • adopter une alimentation saine, équilibrée et riche en fibres ;
  • éviter les régimes alimentaires restrictifs, sauf s’ils sont prescrits par un professionnel de santé ;
  • limiter les sources de stress.

En dehors de ces circonstances, une consultation médicale est conseillée lorsque la constipation et la fatigue persistent simultanément au-delà de quelques jours. Le médecin pourra évaluer l’intérêt de réaliser des examens complémentaires pour rechercher une éventuelle maladie digestive ou des troubles hormonaux. Il pourra aussi éventuellement modifier un traitement en cours, s'il est susceptible de contribuer soit à la constipation soit à la fatigue.

Dans d’autres cas, le traitement adapté de la constipation permet souvent de soulager la fatigue associée :

  • des laxatifs pour accélérer le transit intestinal ;
  • des lavements et une rééducation à la défécation en cas de constipation très sévère ;
  • des produits de phytothérapie tels que des tisanes laxatives ;
  • un traitement homéopathique contre la constipation ;
  • des séances d’acupuncture.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre la constipation

Sommaire